Comment rédiger un bon contenu Web pour en favoriser  son référencement ? Voici une question fréquente posée par les professionnels ayant conscience de devoir opter pour une réelle stratégie de contenu en ligne. Pour répondre à ce besoin, vous trouverez ci-dessous 6 étapes que nous recommandons pour bien écrire pour le Web. Bonne lecture !

Bien écrire pour le Web en 6 étapes © Foundry, Pixabay

Bien écrire pour le Web repose sur le choix des mots-clés

Bien écrire pour le Web repose tout d’abord sur le choix des mots-clés de chaque article ou de chaque page afin d’être en adéquation avec votre ligne éditoriale. En effet, il ne faut pas oublier que votre souhait premier est d’obtenir un bon référencement de votre site Web sur les moteurs de recherche. Nous recommandons un sujet par article ou page afin d’augmenter l’efficacité de votre stratégie de contenu.

Une fois votre sujet choisi, il convient alors de vous aider de certains outils pour vous aider dans le choix des mots-clés les plus souvent saisis par les internautes, qui représentent la cible de prospects que vous voulez atteindre. En voici quelques uns, mis à disposition par Google :

  • Module d’auto complétion

L'outil d'auto complétion de Google permet de bien choisir vos mots clés

  • Recherches associées

L'outil de recherches associées de Google permet de bien choisir vos mots clés

L'outil de planification des mots clés Google Adwords permet de bien choisir vos mots clés

Etape n°1 : définir la requête principale du contenu Web

La requête principale de votre article ou page découle alors de votre recherche précédente. Il s’agit d’une étape cruciale au sein de votre processus de rédaction.

Le(s) mot(s)-clé(s) choisis devront alors se retrouver à divers endroits : titre de votre article, permalien (ici : https://www.aidova.fr/site/6-etapes-pour-bien-ecrire-pour-le-web/), contenu méta description (description affichée dans les résultats des moteurs de recherche).

Pour ceux qui, comme Aidova, ont choisi d’utiliser WordPress pour la création de leur site Web vitrine, il existe le module Yoast SEO qui permet, de façon intuitive, de vous indiquer si ces critères sont bien remplis lors de la rédaction de votre contenu Web.

Module Yoast SEO permet d'optimiser le référencement de votre site WordPress

Etape n°2 : définir les requêtes secondaires de l’article

Les requêtes secondaires de votre contenu Web regroupe l’ensemble des termes liés à votre requête principale et par lesquels votre article ou page est susceptible d’être trouvée également par les internautes. Ici, nous avons choisi les termes suivants, fréquemment utilisés pour savoir comment bien écrire pour le Web :

  • Comment rédiger ;
  • Contenu Web ;
  • Rédaction ;
  • Référencement ;
  • Stratégie de contenu.

Ces termes sont identifiables selon la même méthode utilisée lors de l’étape n°1 et ne doivent pas excéder le nombre de 5.

Etape n°3 : structurer le contenu avec des titres et sous-titres de paragraphes

Structurer votre contenu Web avec des titres et sous-titres de paragraphe permet dans un premier temps de faciliter la lecture de votre article ou page auprès de vos lecteurs ; ce qui est déjà un bon point en terme de référencement.

Mais pour aller plus loin, cela a également comme avantage de faciliter la tâche auprès des moteurs d’indexation des moteurs de recherche afin de savoir de quel sujet traite votre contenu. N’hésitez pas alors à utiliser au maximum 3 niveaux d’en-têtes de paragraphe, que l’on peut retrouver par exemple au sein de la barre d’édition du CMS WordPress :

Les en-têtes de titres de vos paragraphes facilitent le bon référencement de votre site WordPress

 

Etape n°4 : lister les liens internes du site en référence à l’article

Connaissez-vous le maillage interne ? Il s’agit tout simplement d’une technique pour fournir un maximum d’entrées, via des liens hypertextes, vers vos contenus les plus riches. La navigation s’en retrouve alors simplifiée et fluidifiée ; ce qui influe bien entendu sur le référencement de votre site Web.

Ainsi, je vous invite à lister les liens internes à votre site pour y faire référence lors de la rédaction de votre contenu Web.

Etape n°5 : lister les liens externes en référence à l’article

Pourquoi alors faire aussi des liens internes ? Je vous dirai tout simplement pour respecter la philosophie du Web qui est de partager les informations avec d’autres sites de référence : Wikipédia, institutions, collectivités, chambres de commerce, bloggers, etc. Vous renverrez ainsi une image positive à Google qui est, je vous le rappelle, le moteur de recherche ayant le plus de part de marché dans le monde. Ne vous en privez donc pas !

Etape n°6 : relier le tout sans oublier les médias

A ce stade, vous avez suivi toutes les étapes nécessaires à l’élaboration de votre contenu Web. Il ne vous reste plus qu’à vous atteler à la rédaction de votre texte, en faisant bien attention à mettre en gras les mots-clés que vous avez choisis lors dans vos requêtes principale et secondaires. Cette mise en gras, matérialisée en code HTML par la balise « strong », est un critère supplémentaire dans le bon référencement de votre site. N’oubliez pas également d’insérer au moins une image dans votre article ou page afin d’illustrer vos propos et donner envie à vos potentiels lecteurs de vous lire.

Bien écrire pour le Web, c’est également un moyen d’être actif sur différents médias sociaux et d’attirer du trafic supplémentaire. Bon courage à vous et à bientôt !

Pin It on Pinterest

Share This